• Mora énergie

Pourquoi faut-il bannir le dentifrice de nos habitudes bucco-dentaire ?

Mis à jour : 4 sept. 2019



Le dentifrice tel que nous le connaissons est un composé de produits chimiques qui sont de véritable poisons pour notre organisme. Il suffit de voir la liste des ingrédients qui le compose afin d'en être assuré :


- Le Fluor ou plus précisément fluorure de sodium (sous produit des industriels de l'aluminium), sa toxicité est considérée comme supérieure à celle du plomb, utilisé comme agent blanchissant, fixateur de teinture, coagulateur dans le caoutchouc, dans la fabrication de raticide et insecticide, est utilisé pour "prévenir l'apparition des caries dans nos dentifrices".

Bien que le fluor soit utile pour aider à prévenir l'apparition des caries, le danger vient de sa surexposition.

En effet, on en trouve dans l'eau du robinet, certaines eaux minérales, certaines marques de sel de table, en complément fluoré prescrit par les médecins aux enfant etc...

Les conséquences du fluorure de sodium sur notre santé sont multiples, il affecte la thyroïde, la glande pinéale, les os, le système digestif, la fertilité, la régénération cellulaire, etc.


- Le Triclosan : est un agent fongique et antibactérien à large spectre, perturbateur endocrinien, il a la capacité de traverser la barrière cutanée.


- Le E487 Sodium Lauryl Sulfate ( SLS ou LSS) : est un tensio actif dégraissant et moussant, est utilisé dans les lessives, liquide vaisselle etc... il favorise les aphtes.


- Le E524 l'hydroxyde de sodium (ou soude caustique) : généralement utilisé pour déboucher les canalisations.


- Le E171 ou TiO2 dioxyde de titane : Utilisé comme colorant blanc, il a été classé cancérigène pour l'homme. Il sera complétement interdit en France à partir du 1er Janvier 2020.


- Les PEG-32 / PEG-8 / PEG-6 Polyéthylèneglycols : sont des composés à base de pétrole utilisés dans les cosmétiques comme épaississant, solvant, adoucissant, excipient d'humidité. Cancérigènes, ils permettent une plus grande absorption du produit (y compris les ingrédients nocifs).


- Diethanolamine (DEA) : Autre agent moussant lié aux cancers du foie et des reins.


- Arômes et colorants etc....


Cette lite est non exhaustive et représente une partie des ingrédients qui peuvent composer le dentifrice industriel.


Mais alors quelle dentifrice utiliser ?



Il existe de nombreuses alternatives au dentifrice industriel comme faire soi même son dentifrice ou utiliser du savon de Marseille à l'huile d'olive.


Nous, nous avons choisis le savons de Marseille à l'huile d'olive, la solution la plus économique des dentifrices.


En effet, utiliser le savon de Marseille comme dentifrice c'est possible, veillez à choisir un savon 100 % végétale composé de 72 % d'huile d'olive, sans additifs, sans parfum et sans conservateurs.

Le savon de Marseille nettoie efficacement les dents et contribue à conserver bouche et gencives saines, ajoutez-y quelques gouttes de Tea Tree de temps à autre et vous aurez un action anti bactérienne renforcée.


Utilisation :

Frottez votre brosse à dents humidifiée sur le savon de Marseille puis brossez-vous les dents normalement. Ajoutez quelques gouttes de Tea Tree sur votre brosse à dents en fin de brossage pour une action anti bactérienne renforcée et blanchissante. (L'ajout du Tea Tree annulera l’effet mousse du savon), et rincez-vous la bouche.


Attention au dentifrice Bio, cela ne le rends pas exempt de produits chimique comme le dioxyde de Titane...

Note importante :
La biorésonance est une technique de soin pratiquée hors d'un cadre réglementé. Elle ne permet donc pas de prise en charge Sécurité Sociale, ni de remboursement de mutuelles ou assurances santé.

En aucun cas les indications écrites ou orales ne peuvent être assimilées à un diagnostique médical. Les traitements ne se substituent en aucun cas, aux traitements classiques.

En cas de problèmes de santé, il est impératif de consulter son médecin traitant afin de faire poser un diagnostic et effectuer les analyses médicales conseillées.

© 2019 Mora-énergie Paris